Changement systémique

NOUVEAU: À Voix Égales est fière de présenter le Rapport sur les parlements sensibles à l’égalité des genres.
 
Ce rapport présent le contexte de l’initiative de changement systémique entreprise par À Voix Égales et comprend des résultats de recherche, des leçons apprises et des recommandations stratégiques à l’intention des assemblées législatives du Canada.

À propos du projet:

 À voix égales travaille actuellement sur une initiative multipartite nationale visant à éliminer certains des obstacles systémiques au sein des législatures et du Parlement qui contribuent à la sous-représentation des femmes en politique aux niveaux provincial, territorial et fédéral au Canada. Financé par le Département de la condition féminine et de l'égalité des genres, ce projet produira des recommandations de changement et travaillera avec les principales parties prenantes pour élaborer des stratégies de mise en œuvre.

Foire aux questions 

Quels sont les objectifs du projet ?

  • Identification des obstacles et des opportunités pour les femmes en politique.
  • Recommandations de politiques pour le Parlement et les assemblées législatives provinciales.
  • Changements dans les mécanismes de fonctionnement des assemblées législatives.
  • Un rapport sur le Plan pour la parité des genres afin de soutenir les autres à créer des assemblées législatives plus inclusives.

 

Que signifie changement systémique ?

Le changement systémique, dans le contexte des structures politiques, signifie des ajustements, des transformations et / ou des modifications des systèmes, des pratiques et des espaces. Lors de la construction du système politique canadien, seule une faible proportion de la population a pu participer. À mesure que la société évolue, les systèmes politiques doivent également évoluer pour refléter la diversité des personnes qu’elle représente.

 

En outre, le Parlement, les assemblées législatives provinciales et les arènes politiques officielles sont des lieux de travail et ces institutions doivent être à l'écoute de ceux et celles qui y travaillent, notamment les député(e)s aux paliers fédéral et provincial, les membres d’assemblées législatives et le personnel.

 

Pourquoi avons-nous besoin d'un changement systémique ?

 

À l'échelle internationale, le Canada se classe au 60ème rang de l'Union interparlementaire des femmes. Il y a cinq ans, le Canada se classait au 41ème rang.

 

À l’échelle nationale, 88 des 338 député(e)s élu(e)s (soit 26%) se sont identifiées comme des femmes aux élections fédérales de 2015 au Canada. À l'échelle provinciale, la représentation des femmes varie de 16% à 38%. 3 candidates sur 10 s’identifiaient comme femmes lors des dernières élections fédérales et provinciales.

 

En supprimant les obstacles et en faisant la promotion de politiques proactives qui permettent et encouragent les femmes à réussir en politique, nous pouvons réduire le temps nécessaire pour atteindre la parité des genres aux divers paliers de gouvernement du Canada.

 

Pourquoi avons-nous besoin de plus de femmes en politique ?

 

Les décisions politiques affectent la vie des personnes, des familles et des communautés. La politique bénéficie de la diversité des opinions, et le Parlement est plus efficace lorsque les législateurs / législatrices reflètent les personnes représentées. Les femmes représentent la moitié de la population et la visibilité de leur contribution et de leur leadership est importante.

 

Que veut dire « parties prenantes clés » ?

 

À voix égales est une organisation multipartite, ce qui signifie qu'elle est mandatée pour travailler avec tous les partis politiques au Canada. Les recommandations de politique de À voix égales sont conçues pour recevoir l’appui de tous les acteurs politiques, tant au gouvernement que sur les bancs de l’opposition.

 

À voix égales collabore avec les représentant(e)s élu(e)s, les président(e)s, le personnel partisan et d'autres représentant(e)s du gouvernement pour mettre en œuvre les modifications apportées aux politiques.

 

Quels sont quelques exemples de changement systémique ?

 

Les exemples vont de la création de politiques officielles au sein des assemblées législatives, telles qu'une politique de congé de maternité et / ou parental et / ou une politique sur le harcèlement, aux modifications apportées aux ordres permanents, à l'accès aux services de garde, aux calendriers de séance prévisibles et à la modernisation du Parlement, par exemple le vote électronique.

 

Même si À voix égales est une organisation nationale, nous reconnaissons les différences régionales qui existent dans tout le pays et travaillons en étroite collaboration avec les partenaires et les parties prenantes de chaque province et territoire pour cerner des besoins particuliers.

 

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.