Programme

Pourquoi les délégué.e.s doivent-elles suivre une formation anti-oppression et anti-racisme ?

A:

À Voix Égales s'engage à lutter contre le racisme, et à promouvoir l'équité, la diversité, l'inclusion et l'accessibilité. Nous reconnaissons que les délégué.e.s viennent au programmes des HdS avec différentes expériences vécues et différents niveaux de formation à la lutte contre l'oppression et la lutte contre le racisme. Par conséquent, nous demandons à tou.te.s les délégué.e.s de participer à une séance de formation en petits groupes, animée par un.e consultant.e en EDI, avant HdS. Cela permettra à tou.te.s les délégué.e.s de venir au HdS avec une compréhension de la lutte contre l'oppression et de la lutte contre le racisme. 

En plus d'être obligatoire, nous espérons que la formation sera une occasion enrichissante de perfectionnement personnel et professionnel pour les délégué.e.s.  Nous avons reçu beaucoup de commentaires sur cette formation dans le passé, et avoir terminé une formation anti-oppression contre le racisme est un avantage important lorsque les délégué.e.s se déplacent vers des emplois futurs ou d'autres possibilités.

Pourquoi y a-t-il un Forum des délégué.e.s Noir.e.s et un Forum des délégué.e.s Autochtones ?

A:

À Voix Égales reconnaît que les femmes Autochtones et Noires sont confrontées à des obstacles intersectionnels et à des expériences en politique uniques. Par conséquent, ces forums sont réservés aux délégué.e.s qui s'identifient comme Noir.e.s et/ou Autochtones et offrent un espace clos et sécuritaire pour discuter des questions et partager les expériences vécues plus en profondeur. Chaque forum est dirigé par une organisation qui travaille avec ces communautés et des animatrices ayant une expérience personnelle vécue.

Comment les organisations participantes ont-elles été choisies ?

A:

À Voix Égales reconnaît les expériences uniques et intersectionnelles auxquelles les femmes sont confrontées en fonction de leur race, de leur religion, de leur sexualité, de leur handicap, de leur langue ou d'autres facteurs. Bien qu'il n'ait pas été possible de mobiliser des organisations représentant toutes les identités intersectorielles, nous espérons que l'éventail des organisations participant au HdS offrira l'occasion de réfléchir à l'intersectionnalité et à ce que cela signifie pour l'engagement politique.

Ces organisations offriront des ateliers et/ou participeront à des panels et/ou organiseront des forums pour les délégué.e.s pendant le programme HdS 2021 afin non seulement de nous aider à faire entendre plus de voix au programme, mais aussi de souligner le travail important qu'elles accomplissent.

Comment le multipartisanisme est-il appliqué au programme des HdS ?

A:

Le multipartisanisme est un pilier de tout le travail d'À Voix Égales. Tous les efforts sont faits pour s'assurer que tous les partis politiques fédéraux sont engagés et représentés dans le programme. Que ce soit par le biais de discours liminaires, de discussions de groupe, de séances en petits groupes ou d'un contenu général, HdS vise à exposer les participant.e.s à tous les principaux partis politiques.  Les délégué.e.s auront également l'occasion de rencontrer des représentant.e.s des partis fédéraux pour en apprendre davantage sur leurs plateformes, devenir membres du parti et s'impliquer en tant que bénévoles - ou même apprendre à se présenter comme candidate !

Pourquoi le programme commence-t-il à 12 h (HNE) la plupart des jours, mais à 9 h 30 (HNE) le dernier jour ?

A:

Nous avons des délégué.e.s qui participent à tous les nombreux secteurs horaires du Canada. La majorité du programme commencera donc à 12 h HNE et à 9 h HNP. Cependant, pour la journée du Parlement virtuel, une heure de début plus matinale était nécessaire pour coordonner la disponibilité des chef.fe.s des partis politiques et la séance des député.e.s à la Chambre des communes. Nous sommes reconnaissantes aux délégué.e.s de la côte ouest de s'être levé.e.s tôt à l'occasion de la Journée internationale de la femme !

Comment un programme bilingue fonctionnera-t-il virtuellement ?

A:

Chaque aspect du programme sera bilingue à partir de la plateforme, des conférencières/conférenciers et du contenu. La traduction simultanée et le sous-titrage codé seront fournis pour toutes les séances plénières où il y a des oratrices/orateurs unilingues. Les séances en petits groupes seront organisées par langue et seront sous-titrées.

Qu'est-ce que la session de simulation du comité parlementaire ?

A:

Les délégué.e.s s'inscriront à une commission parlementaire de leur choix selon le principe de la première personne arrivée, première servie.  Chaque simulation de comité  discutera d'une étude en cours ou récemment achevée entreprise par un comité de la Chambre des communes (p. ex., l'étude du Comité de la sécurité publique (HdS-SECU) sur le racisme systémique dans les services de police). Pour une liste complète des comités et de leurs travaux : https://www.noscommunes.ca/Committees/fr/Home  

Chaque comité aura un.e président.e et deux vice-président.e.s. Les député.e.s seront invité.e.s à observer les délibérations du Comité, et tous les comités des HdS seront enregistrés et diffusés sur YouTube à la suite de l'événement.

Quels types de soutien sont disponibles pour les délégué.e.s ?

A:
  • Soutien technologique : Nous travaillons avec les délégué.e.s pour nous assurer qu'elles disposent des outils et des dispositifs nécessaires pour accéder au programme virtuel.
  • Garde d'enfants : Les délégué.e.s qui ont besoin de services de garde d'enfants doivent communiquer avec [email protected] si ce n’est pas déjà fait.
  • Médiation par les pairs : accès à des médiatrices/teurs confidentiel.le.s pour tout conflit qui pourrait survenir
  • Médiatrice/teur : une personne médiatrice tierce et impartiale pour résoudre tout conflit qui ne peut pas être résolu par la médiation par les pairs.
  • Coachs du bien-être
  • Formation aux médias si demandé avant toute demande de médias externes
  • Débreffage ouvert quotidien de fin de journée pour tou.te.s les délégué.e.s, et espaces de réflexion

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.