Données encourageantes : Le nombre de femmes candidates fédérales a augmenté en moyenne de 9 % tous partis politiques confondus depuis 2015

À Voix Égales lance son portail Pouvoir en parité, un outil utile conçu pour connecter facilement les électeurs et les électrices aux candidates avant l’élection fédérale de 2019.

(Ottawa, ON - 3 octobre 2019) Aujourd'hui, À Voix Égales a publié son analyse sur le nombre de candidates fédérales à l'élection fédérale de 2019, révélant le plus grand nombre de candidates jamais vu auparavant dans l'histoire du Canada. Les données font suite à la clôture lundi de la période officielle de nomination des candidat(e)s aux partis fédéraux.

 

Les candidates dans #Elxn43

 

Les quatre principaux partis fédéraux ont accru le pourcentage de femmes se présentant sous leur bannière depuis la dernière élection, le parti conservateur affichant la plus forte augmentation, passant de 20 % à 32 % ; tandis que le NPD compte le plus grand pourcentage de femmes dans l’ensemble, avec un impressionnant 49 %. En moyenne, les libéraux, les conservateurs, le NPD et les Verts ont augmenté en moyenne de près de 9 % le nombre de femmes présentes sur leur liste.

 

Dans l'ensemble, en 2015, 33 % des candidat(e)s aux libéraux, aux conservateurs, au NPD, aux Verts et au Bloc étaient des femmes. En 2019, ce nombre a grimpé à 42 %, avec un total de 595 femmes représentant ces partis.

 

« Il est encourageant de voir une augmentation significative du nombre de femmes dont le nom figure sur le bulletin de vote lors de cette élection. Cela montre que les partis et le public reconnaissent tous deux la nécessité d’accroître la représentation des femmes à la Chambre des communes », a déclaré la porte-parole d’À Voix Égales, Nasha Brownridge.

 

« Ce qui reste à voir, cependant, c'est comment, ou si, cela se traduira par l'élection d'un plus grand nombre de femmes le 21 octobre prochain. Les femmes se présentent-elles dans des circonscriptions qu’elles peuvent gagner ? Quels obstacles les femmes rencontrent-elles lors de la campagne ? Telles sont les questions qu’À voix égales adressera durant cette élection fédérale et qui seront abordées via notre portail Pouvoir en parité. »

 

Au moment de la publication du décret, il y avait 90 femmes députées sur 334 à la Chambre des communes, soit 26,9 %, plaçant le Canada à une embarrassante 60ème place du classement mondial des femmes dans les parlements nationaux. Si les Canadien(ne)s élisaient plus de 102 femmes le 21 octobre, la barre des 30 % serait atteinte et le rang mondial du Canada se rapprocherait du top 50.

 

Brownridge a déclaré que l'objectif ultime est la parité de genres. Toutefois, élire au moins 102 femmes en 2019 et franchir la barre des 30 % serait historique et constituerait un pas dans la bonne direction.

 

 

Outils et programmes pour faire élire les femmes

 

Conformément à son mandat, À Voix Égales propose diverses initiatives pour aider les femmes à se faire élire. Au cours de la dernière année, par exemple, nous avons animé plusieurs Cours sur la campagne à travers le pays ; nous avons lancé un agent conversationnel appelé Evie destiné à aider les Canadiennes et les Canadiens à nouer des liens et à soutenir les candidates dans les circonscriptions proches ; nous avons aussi organisé la deuxième édition des Héritières du suffrage, un forum national multipartite réunissant 338 jeunes femmes.

 

À voix égales vient de lancer un autre outil utile : le portail Pouvoir en parité, qui répertorie toutes les femmes candidates qui se présentent à l’échelle fédérale, ainsi qu’un lien vers le site Web de chaque femme. C'est le premier site de ce genre au Canada.

 

« On nous demande souvent comment une personne peut aider concrètement plus de femmes à se faire élire », a déclaré Brownridge. « En période électorale, le meilleur moyen est de trouver une candidate et de la soutenir en faisant un don à sa campagne, en faisant du bénévolat, en acceptant un panneau – tout petit geste de soutien peut aller très loin. Notre portail Pouvoir en parité vous permet de faire exactement cela. »

 

-30-

 

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Nasha Brownridge, Porte-parole nationale

À Voix Égales

613-795-7868

nasha@equalvoice.ca

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.