La très honorable Kim Campbell, P.C .; C.C .; Q.C.

Ancien premier ministre progressiste-conservateur du Canada

La très honorable Kim Campbell, P.C .; C.C .; Q.C.

The Right Honourable Kim Campbell P.C.; C.C.; Q.C. Elle a été la dix-neuvième et première femme premier ministre du Canada en 1993. Auparavant, elle a été ministre d'État aux Affaires indiennes et du Nord canadien, ministre de la Justice et procureure générale et ministre de la Défense nationale et ministre des Anciens Combattants. Elle a été la première femme à détenir les portefeuilles de la justice et de la défense et la première femme à être ministre de la Défense d'un pays de l'OTAN. Mme Campbell a participé à de grandes réunions internationales, notamment au Commonwealth, à l'OTAN, au Sommet du G-7 et à l'Assemblée générale des Nations Unies.

Après son mandat de Premier ministre, Campbell a été membre de l'Institut de politique (printemps 1994) et du Centre Joan Shorenstein pour l'étude de la presse et de la politique (1994-1995) à la Harvard Kennedy School of Government. Elle a occupé le poste de consul général du Canada à Los Angeles (1996-2000), puis est revenue à Harvard pour enseigner au Centre for Public Leadership de la Kennedy School (2001-2004).

Mme Campbell a servi comme secrétaire générale du Club de Madrid (2004-2006), une organisation d'anciens chefs de gouvernement et d'état qui travaillent pour promouvoir la démocratisation par des relations de pair avec les chefs des démocraties de transition. Elle est membre fondatrice et a également été présidente par intérim en 2002, vice-présidente en 2003-2004 et membre du conseil d'administration de 2007 à 2011..

Kim Campbell est membre et présidente émérite du Conseil des femmes leaders du monde (1999-2003). Les membres du Conseil sont des femmes qui occupent ou ont occupé le poste de président ou de premier ministre. Mme Campbell est membre du Forum international des femmes, une organisation mondiale de femmes aux réalisations importantes et diverses. Elle a été présidente (2003-2005) et a été intronisée au Temple de la renommée de l'IWF en 2008.

Aujourd'hui, Mme Campbell intervient dans les domaines de la gouvernance et du leadership, et préside le comité consultatif international de la Fondation pour une gouvernance efficace à Kiev, ainsi que le comité de pilotage du Mouvement mondial pour la démocratie. Elle est administrateur du Centre international pour l'étude de la radicalisation et de la violence politique (ICSR) au King's College de Londres. Elle siège aux conseils consultatifs de plusieurs organisations internationales telles que la Fondation Arabe pour la Démocratie à Doha, la Middle Powers Initiative (MPI) et le Forum des Fédérations. Mme Campbell est membre du Conseil du Pacifique sur la politique internationale (affiliée à la côte ouest du Council on Foreign Relations), du Conseil mondial de la Société asiatique de New York et conseillère principale du Crisis Group. L'expérience de Mme Campbell en tant que directrice d'entreprise comprend les industries de la haute technologie, de la biotechnologie et des dispositifs médicaux. Elle est également membre fondatrice du Women's Leadership Fund, un fonds d'investissement basé à Zurich.

Kim Campbell a fait ses études à l'Université de la Colombie-Britannique (BA, 1969, LLB, 1983) et à la London School of Economics (études doctorales en administration soviétique, ABD, 1970-1973) où elle est membre honoraire. Elle détient neuf doctorats honorifiques. La troisième édition de son mémoire politique le plus vendu Time and Chance a été publiée en mai 2008 avec un épilogue mis à jour par la librairie de l'Université de l'Alberta.

Au cours de sa carrière politique au Canada, Kim Campbell s'est engagée dans des dossiers internationaux tels que la réforme du droit et la justice pénale, le commerce international (sa signature figure dans les accords parallèles de l'ALENA) et la sécurité (ministre de la Défense et ministre de la Justice). Depuis qu'elle a quitté la politique, Mme Campbell continue de s'impliquer dans des dossiers mondiaux où elle travaille avec de nombreux dirigeants mondiaux et d'anciens chefs d'État et de gouvernement, et ses opinions sont recherchées dans de nombreux forums internationaux.

Mme Campbell parle beaucoup de questions liées au leadership, à la politique internationale, à la démocratisation, au changement climatique, au genre et aux relations canado-américaines. Pour obtenir des renseignements sur la façon de demander à l'ancien premier ministre Campbell de s'exprimer aux États-Unis, visitez American Program Bureau ou au Canada, visitez le Bureau des conférenciers nationaux.

Mme Campbell est mariée à Hershey Felder, compositeur, pianiste et acteur.

Twitter: @AKimCampbell
Website: KimCampbell.com
Facebook.com/rt.hon.kimcampbell
Blogsite: BiteSizeChunks.org
Blog Twitter: @BiteSizeChunks

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.