Déclaration d’À Voix Égales sur le racisme anti-asiatique

L’administration d’À Voix Égales est profondément attristée et outrée par la montée de la discrimination, de la haine et de la violence contre les Asiatiques au Canada et partout dans le monde. Nous sommes dévastées par le meurtre de huit personnes, dont six Asiatiques, en Géorgie (États-Unis) plus tôt ce mois-ci. Nous ne pouvons pas ignorer le racisme anti-asiatique et le fait que les communautés asiatiques au Canada sont victimes de harcèlement et de menaces et qu’elles craignent pour leur sécurité.

Nous croyons que la lutte contre le racisme anti-asiatique commence avec chacune et chacun d’entre nous, et il est essentiel de dénoncer le racisme systémique si nous voulons réussir dans notre mission de faire élire plus de femmes à tous les niveaux politiques.

Nous reconnaissons qu’À Voix Égales a un rôle à jouer dans la sensibilisation au racisme systémique au sein de nos institutions politiques, qui a eu une incidence sur la participation à la vie politique des femmes noires, des femmes autochtones et des femmes de couleur. Nous nous engageons à amplifier la voix des femmes noires, autochtones et de couleur (BIPOC) et à travailler avec les partis politiques, les élus es, les candidats es, les organismes communautaires et d’autres groupes pour lutter contre ces injustices.

Nous devons honorer ceux et celles qui continuent à mener la lutte contre l’injustice raciale et réfléchir au rôle que chacun et chacune d’entre nous peut jouer au quotidien pour soutenir et promouvoir le combat contre le racisme systémique. Nous allons travailler avec tous les membres d’À Voix Égales et nos partenaires pour l’élimination de la discrimination raciale sous toutes ces formes.

Sincèrement,

L’honorable Eleni Bakopanos, C.P., présidente du Conseil d’administration d’À Voix Égales

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.