Sélection des délégué.e.s et circonscriptions

Comment les délégué.e.s ont-elles été choisies pour représenter une circonscription ?

A:

Les demandes ont été examinées pour : Le leadership, la résilience, l’engagement communautaire et l’impact dans leur collectivité. Dans les circonscriptions concurrentielles, 4 personnes ayant reçu une formation en ARAO ont examiné et noté chaque demande — la note finale était une accumulation des quatre totaux. Lorsque les demandes ont été classées de façon égale, les évaluatrices ont évalué les demandes en fonction des personnes qui bénéficieraient le plus du programme et/ou qui contribueraient à un point de vue unique au programme. 

Comment les délégué.e.s ont-elles été recruté.e.s ?

A:

Un certain nombre de stratégies ont été utilisées pour recruter des candidat.e.s. À Voix Égales s'est engagée avec les groupes suivants :

  • Les membres du Parlement et leur personnel ;
  • Les élu.e.s au niveau provincial ;
  • Les membres du Sénat ;
  • Les réseaux sociaux d'À Voix Égales ;
  • Les membres d'AVE, le conseil d'administration national et les chapitres ;
  • Les délégué.e.s précédent.e.s et candidat.e.s de 2017 et 2019 ;
  • Les organismes communautaires et les associations partout au Canada ;

Les universités et les collèges - y compris les demandes directes aux professeur.e.s dans diverses matières.

Où puis-je trouver une liste de délégué.ees ?

A:

Les délégué.e.s ont eu la possibilité de voir leur profil affiché publiquement ; toutefois, ce n'est pas obligatoire. La liste sera disponible au www.avoixegales.ca/dov sous-peu. 

Pourquoi certaines délégué.e.s sont-elles « délégué.e.s générales » et qu'est-ce qui rend cette désignation différente ?

A:

Étant donné que le programme des HdS sera entièrement virtuel cette année à la suite de la pandémie en cours, nous avons pu accepter quelques personnes les plus talentueuses et inspirantes dans le programme au-delà de la limite de 338 que nous avions fixée pour les programmes précédents. Les participant.e.s « délégué.e.s au sens général » auront une expérience similaire à celle des délégué.e.s représentant une circonscription.  En général, les délégué.e.s auront l'occasion de participer à titre de député.e aux simulation de comités, mais ne seront pas admissibles à être l'un.e des 30 délégué.e.s choisi.e.s pour prendre la parole lors de la journée virtuelle de la Chambre des communes.

Dois-je informer quelqu'un si je ne peux pas participer à une session ?

A:

Veuillez contacter [email protected] si vous n'êtes pas en mesure de participer à une session.

Aidez-nous à réaliser notre mission.

Nous avons besoin de votre aide afin de continuer à plaidoyer et à organiser.
Quelle que soit la taille de votre don, il nous aide à continuer à propager notre message.